Me LOUISE MÉNARD

Notaire, associée, Bureau de St-Jérôme


450 432-4134 poste 222
lmenard@lrvnotaires.com


_____

Me Louise Ménard notaire a complété une licence en droit (L.L.L.) à l'Université de Montréal en 1980 et a obtenu son diplôme en droit notarial (D.D.N.) en 1981. Assermentée à titre de notaire en juin 1981, elle exerce pendant cinq ans, à titre de notaire généraliste, à l'étude de son père, Me Albert Ménard.

En 1986, Me Ménard crée, avec plusieurs autres notaires de Saint-Jérôme, un regroupement connu à l'époque comme étant "les notaires associés". Membre fondateur de cette étude, la pratique de Me Ménard se concentre rapidement vers les besoins des familles et cette dernière se spécialise en droit des successions et droit de la personne.

Tout au long de sa carrière, Me Ménard s'implique activement dans sa communauté et siège à divers conseils d'administration et comités (Chambre de Commerce, Maison des femmes, Fondation de l'hôpital régional de Saint-Jérôme) et est invitée régulièrement à titre de conférencière auprès d'organismes communautaires, d'institutions financières et gouvernementales. Elle participe activement aux activités de la direction de travail en droit de la personne pour le réseau provincial PME InterNotaires

« J'ai une grande capacité d'écoute et j'estime important et primordial de comprendre les préoccupations de ma clientèle. Je suis particulièrement à l'aise avec les personnes âgées qui me consultent et je me considère privilégiée de pouvoir partager avec mes clients leurs expériences de vie. Au plaisir de vous rencontrer sous peu.»


Admission à la Chambre de notaires du Québec : 1981



 
Nos articles
Qu’en est-il du support financier à votre conjoint et/ou à vos enfants à charge à la suite de votre inaptitude?

Me Catherine Beauchamp
Droit de la personne


Saviez-vous que dans le cas où vous devenez inapte, par exemple, à la suite d’une maladie dégénérative ou encore d’un accident, il n’y aura aucune obligation pour votre mandataire de permettre à votre conjoint ou encore, à vos enfants à charge, d’utiliser l’ensemble de vos biens.


Notre succession comble, presque toujours le vide que fait notre mort dans le coeur de nos héritiers

Me Louise Ménard
Droit de la personne


Perdre un proche, c'est déjà un choc et une souffrance. Découvrir ses dernières volontés entraîne, parfois, une douloureuse consternation. Conflits autour de biens convoités, vieilles querelles ravivées par un testament inéquitable, luttes de pouvoir entre les enfants d'un premier et d'un second mariage... tout cela et bien plus, risque de précipiter la désunion des familles. Que faire et quoi éviter pour que le partage du patrimoine familial ne tourne au vinaigre, éclate en conflit d'intérêts et laisse la fratrie déchirée et totalement désemparée ?


VOIR PLUS D'ARTICLES
 
Nous Écrire ou
prendre rendez-vous

Prendre un rendez-vous:

 
 
 

Nous prenons note de vos disponibilités et nous vous contacterons pour confirmer le rendez-vous.