Avez-vous pensé à la médiation familiale?


par Me Caroline Béland

Notaire et médiatrice familiale, associée, St-Jérôme

cbeland@lrvnotaires.com

450 432-4134 poste 258


_____

Au cœur de votre démarche en séparation

Les notaires de LRV sont heureux d’informer leur clientèle d’un nouveau service de MÉDIATION FAMILIALE.

La médiation familiale est un moyen de régler les conséquences de votre rupture sans avoir à en débattre devant le tribunal. Elle permet de partager vos opinions, vos craintes et vos demandes dans un climat favorable aux échanges.

Me Béland a suivi une formation spécialisée en médiation familiale et a été accréditée par la Chambre des Notaires du Québec pour agir à titre de médiateur familial.

Si vous avez de la difficulté à vous entendre sur certains aspects de votre rupture ou si la relation avec votre conjoint est tendue, Me Béland est là pour vous accompagner lors de la médiation; elle vous donnera les informations pertinentes pour trouver les meilleures solutions, adaptées à votre situation.

La médiation familiale pourra vous être utile à toute étape d’une rupture, notamment pour conclure un projet d’accord. Si vous avez des enfants à votre charge, vous pourriez même avoir droit à un certain nombre d’heures gratuites de médiation. Informez-vous!

Pour régler à l’amiable les conséquences de votre rupture, n’hésitez pas à contacter Me Caroline Béland, notaire et médiatrice familiale.


 

 
Du même auteur
Achat d’une maison en copropriété : comment protéger votre mise de fonds?

Me Caroline Béland
Droit de la personne


Martin et Marie achètent leur première maison d’une valeur de 300 000$. Martin investit à titre de mise de fonds une somme de 100 000$ alors que Marie investit 35 000$. Le 165 000$ restant sera remboursé à l’aide d’un prêt hypothécaire qui sera payé, moitié moitié, par Martin et Marie.


Cohabitation durant la pandémie, dur sur le couple n’est-ce pas?

Me Caroline Béland
Droit de la personne


Le coronavirus n’aura pas eu que des incidences négatives dans le domaine hospitalier et sur les milieux de travail, plusieurs conflits familiaux en résultent. Stress, fatigue, épisodes dépressifs, divergences d’opinions quant au budget, consommation de toutes sortes, conciliation travail/famille, encore plus en mode télétravail et j’en passe. Pour certains, les conflits ont grandi et la séparation est devenue inévitable. Ils tentent alors d’éviter d’autres types de disputes en discutant de la garde des enfants, de la pension alimentaire et du partage des biens, dont la maison familiale, mais ils s’y perdent ou ne s’entendent pas. 


VOIR PLUS D'ARTICLES
 
Tous Nos articles
RÉGLER UNE SUCCESSION EN TEMPS DE PANDÉMIE

Me Caroline Béland
Droit de la personne


S’occuper d’un règlement de succession en tant que liquidateur successoral n’a jamais été une chose simple. Imaginez-vous avoir à remplir ce rôle dans le contexte de pandémie actuel. Funérailles reportées ou avec nombre de personnes présentes limitées, difficultés à rejoindre les intervenants en mode télétravail, prise de rendez-vous obligatoire pour se présenter à certains endroits, délais d’attente supplémentaires, etc. Le liquidateur peut vite se sentir décourager et penser à refuser son rôle ou même démissionner. Avant de baisser les bras, pensez à faire affaire avec votre notaire. Cela pourrait s’avérer une solution efficace pour vous aider à passer au travers ces moments difficiles.


Un tuteur pour notre enfant, quel choix s’offre à nous?

LRV Notaires
Droit de la personne


Avez-vous présentement des enfants mineurs ou projetez-vous d’en avoir ? Dans la positive, savez-vous qu’il est possible de prévoir dès maintenant qui s’occupera de vos enfants mineurs dans l’éventualité du décès et/ou de l’inaptitude des deux parents ?


VOIR PLUS D'ARTICLES